Yan Greppin, directeur

Si on veut connaître un peuple, il faut écouter sa musique.

Platon

Une fascination pour la musique liturgique de l’Orient chrétien

Fondateur du chœur Yaroslavl’ en 2008, Yan Greppin est à la fois directeur et chanteur du chœur. Fasciné depuis son adolescence par la civilisation russe et en particulier par sa littérature (Pouchkine, Gogol, Dostoïevski, Tchekhov), il s’intéresse à sa tradition spirituelle, peu connue en Europe de l’Ouest : l’orthodoxie. Au cours de ses rencontres et ses voyages dans les pays de l’Est, il découvre l’un de ses trésors : son patrimoine musical.

Titulaire de deux licences universitaires (en lettres et en herméneutique) et d’un post-grade (philosophie), Yan Greppin (1974) enseigne la philosophie et la géographie au Lycée Denis-de-Rougemont à Neuchâtel. Parallèlement à ses études académiques, il suit diverses formations musicales : en piano classique et en chant.

Depuis 2006, il se forme régulièrement en chant byzantin auprès du moine Syméon de Cantauque (Carcassonne), élève de Lycourgos Angelopoulos. Il chante dans plusieurs autres formations, notamment dans le chœur Renaissance In illo tempore. Outre sa formation classique, Yan Greppin est également autodidacte : piano-jazz, guitare flamenco et percussion klezmer font partie de son bagage musical.